COMMENTS

  • Excellent article. j’ai vécu à Marseille et je comprends qu’on puisse parler d’une ville paisible malgré les statistiques. Il y a des quartiers très tranquilles et des coupe gorges.Un trafic n’est guère qu’un commerce prohibé. la question est de peser les risques d’une consommation accrue si elle devient légale par rapport aux conséquences bien connues de la prohibition. On pourrait se baser sur tout ce qu’on sait du coût de la consommation d&srauo;qlcool pour la société. Ce n’est pas une substance anodine.

Leave a Comment